Top 4 des raisons de voyager en Nouvelle-Zélande

Vous en avez marre de voir le XV de France perdre ? Vous voulez cotoyer de vrais rugbymen? Faites comme notre journaliste. Elle a troqué sa combinaison de ski contre un sweat des All Blacks et visité la Nouvelle-Zélande à bord d’un van.

1. LES EFFLUVES ENIVRANTES DE WAI-O-TAPU

Wai-O-Tapu est une zone géothermale active située en Nouvelle-Zélande. Ici, la « Champagne Pool ». ©Diane Regny

Wai-O-Tapu signifie «Eaux Sacrées» en maori. Située dans le nord de la Nouvelle-Zélande, cette station géothermale fait 18 kilomètres carrés mais seule une partie est accessible au public. Quand j’entre dans la zone, je suis frappée par l’odeur nauséabonde des gaz qui s’échappent des sources thermales.

Le parcours dure moins de deux heures durant lesquelles toute la palette de couleurs se décline sous mes yeux. Des cavités aux fumées grises en passant par le vert pistache du Devil’s Bath (bain du diable) qui contient de l’arsenic. J’ai l’impression de découvrir un monde nouveau.

Pour finir, je me dirige vers la Champagne Pool (voir photo), un bassin naturel d’eau chaude dont les couleurs jaune canari, orangées et bleues me transportent.

 

2. SES ROUTES QUI ONDULENT DANS LE PAYSAGE

Route au nord de la Nouvelle-Zélande. Diane pose, très zen au milieu des montagnes. ©Diane Regny

Si vous souhaitez vous essayer au road-trip, la Nouvelle-Zélande offre une myriade de paysages divers. Je vous conseille de louer un van. La pratique est peu commune en France mais, chez les All Blacks, les engins sont bien équipés et abordables.

C’est donc armée d’un super van que je me suis aventurée sur les routes sinueuses ! En chemin, beaucoup de collines pelées à perte de vue, de forêts lointaines qui élancent parfois leurs branches jusqu’à l’habitacle et de moutons paisibles paissant dans les prés.

La Nouvelle-Zélande, c’est verdoyant et sauvage. Et ça donne envie d’admirer silencieusement ces trésors naturels…

3. LA GROTTE CONSTELLÉE D’ÉTOILES

La Glowworm Cave est une des grottes de Waitomo en Nouvelle-Zélande. ©2il org/Flickr

La grotte de Waitomo tire son nom de la langue maorie. Wai signifie «eau» et tomo «grotte». Une rivière naturelle coule, en effet, dans les entrailles de cette cavité. La lumière décroit à mesure que je descends les marches de bois.

Le guide nous indique une barque et les voix se voilent, comme par respect pour cette pénombre naissante. Bientôt, seule sa voix nous enjoignant de ne pas prendre de photographies (pour ne pas perturber l’écosystème) trouble le clapotis des gouttes.

Au-dessus de nos têtes : une arche de lumière. Des milliers de points lumineux ornent la voûte de pierre. Ce sont des larves qui brillent de mille feux pour attirer leurs proies. Tant pis. Je préfère imaginer des astres ou une cascade d’émeraudes…

4. VOYAGE EN TERRE DU MILIEU

Une des maisonnettes de hobbits à Hobbiton Movie Set en Nouvelle-Zélande. ©Diane Regny

Avis aux fans du Seigneur des Anneaux : La Comté des Hobbits n’est qu’à deux heures de van d’Auckland (à cheval, vous mettriez plus de temps, promis). Hobbiton est un village entier qui a servi de décor aux trilogies Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit.

Vous pouvez visiter ce charmant paysage si vous vendez l’anneau unique forgé par Sauron. En effet, c’est loin d’être abordable. Comptez près de
50 euros pour une visite de quelques heures dans ces collines verdoyantes. Mais le décor est splendide et les maisonnettes charmantes…

Petite déception tout de même quand j’ai découvert l’intérieur vide : ça rompt un peu le charme. Cependant, pour les fans, ça reste une plongée incontournable dans les films de Peter Jackson.

 

Diane Regny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *